La Mauritanie


Info utiles
Argent
Ouguyia
Décalage
été : -2h

horaire
hiver : -3h
Durée vol
4h30
Langue
arabe,français
Vaccins
oui
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Une conférence sur le problème de l’emploi des jeunes en Mauritanie

Tout récemment, une conférence s’est tenue à Nouakchott, capitale de la Mauritanie, se rapportant sur le problème assez délicat de l’emploi des jeunes dans ce pays africain.

Cette question épineuse relative à l’emploi des jeunes en Mauritanie préoccupent énormément le gouvernement mauritanien qui se montre pessimiste en raison des faibles perspectives d’emploi des jeunes.

Selon la déclaration faite par Mohamed Salem Ould Dah, directeur du Centre arabo-africain pour l’information et le développement, qui organisait cette conférence du 28 juin « Les jeunes sont l’avenir de la nation et il convient d’investir dans ce domaine et de tirer profit de cette énergie immense. » Il a ajouté que « Les jeunes doivent être une priorité stratégique. »

Des spécialistes ainsi que des responsables administratifs de l’emploi étaient présents dans la conférence en vue d’échanger des idées et notamment de proposer des solutions à ce problème épineux.

Ould Dah a déclaré « Nous devons profiter du potentiel en or de la jeunesse, dont les connaissances scientifiques et intellectuelles sont indispensables et nous permettront de garantir notre avenir. »

Quant à Mouammar Ould Mohamed Salem, président de l’Association des Diplômés de l’enseignement supérieur au chômage a en revanche signalé que « Les efforts entrepris jusqu’à ce jour par le gouvernement sont insuffisants. Cette insertion n’est pas étudiée et ne tient pas compte de la diversité des demandeurs d’emploi. »

Selon Tewfik Ould Bekari, président de l’Association nationale de diplômés chômeurs « Les jeunes diplômés au chômage font face à beaucoup de problèmes et les mesures adéquates doivent être entreprises pour faire face à la question. »

En outre, Abdellahi Ould Mohamed Ewah, responsable au ministère mauritanien de l’Emploi a expliqué que « Beaucoup de choses ont été réalisées dans le domaine de l’emploi et les réformes entreprises ont pour objectif la mise en place d’une stratégie appropriée pour l’emploi. » Il a ajouté que « Le ministère avait piloté un certain nombre de programmes pour encourager l’emploi des jeunes. Nous coordonnons nos efforts avec les associations des diplômés chômeurs. Le gouvernement continuera de mettre en œuvre ce programme très approprié dont l’objectif est l’insertion des jeunes dans la vie professionnelle. »

Le rôle que peuvent jouer les entreprises dans l’emploi des jeunes n’est pas non plus exclu. Ainsi, Mahfoudh Ould Mohamed Lemine, directeur général de Chinguitel a expliqué que « son entreprise a beaucoup contribué à la résorption du chômage des jeunes en Mauritanie. » Il a affirmé que « La société a intégré beaucoup d’entre eux dans divers secteurs, dont les spécialités liées aux langues et à l’informatique. Les jeunes doivent continuer à améliorer leurs capacités linguistiques et de mémorisation en dépassant tous les obstacles dans ce domaine. » Il a ajouté que « Chinguitel a crée beaucoup d’opportunité pour les jeunes qui travaillent en son sein et pour les autres. Ainsi, 47 personnes ont bénéficié d’un stage, ce qui équivaut à 1 418 jours de stage. »

Désert de Mauritanie
Rechercher un vol
Un service Altavacances